Le président de la FIA a vu le septuple champion du monde de F1 la semaine dernière. « Il ne pilotera probablement plus » a déclaré le Français. Une phrase qui, dans le contexte de Schumi, est plutôt une bonne nouvelle.

Alors que son fils Mick et le fils de son frère Ralf disputaient, ce week-end à Genk, la dernière manche du Championnat d’Allemagne de karting Junior sous des pseudonymes, Michael Schumacher va mieux. C’est en tout cas ce que l’on peut en déduire en écoutant l’interview donnée à RTL, dimanche sur la grille de départ du GP du Japon, par Jean Todt.

« Je l’ai vu chez lui en début de semaine, » a révélé son ancien patron chez Ferrari, aujourd’hui président de la FIA. « Il se bat. Son état s’améliore, ce qui est important, comme le fait que sa famille soir près de lui. On peut raisonnablement espérer qu’il retrouvera bientôt une vie un peu plus normale. Il lui faut juste du temps, qu’on le laisse tranquille. » Et Todt d’ajouter, sans humour ni ironie : « Il ne pourra probablement plus reconduire une F1, voilà ce que l’on peut dire. »

En lisant entre les lignes, voilà plutôt des nouvelles directes un peu plus rassurantes concernant l’évolution de l’état de santé de Michael Schumacher plus neuf mois après son terrible accident de ski.