L'interdiction de la publicité pour le tabac dans l'Union européenne dès le 31 juillet 2005, bouleverse les plans de la Fédération internationale de l'automobile (FIA), qui tablait sur la fin 2006 pour la mise en place de la législation.

Le parrainage par les cigarettiers d'événements comme les Grands Prix de Formule 1 et la publicité pour le tabac dans la presse seront définitivement interdits dans toute l'Union européenne au plus tard en juillet 2005.

Une nouvelle réglementation en ce sens a été adoptée le 2 décembre à Bruxelles à la majorité des ministres de la Santé de l'UE, contre l'avis de l'Allemagne et du Royaume-Uni.

Cette date est en avance de plus d'un an sur le calendrier fixé par la Fédération internationale de l'automobile (FIA) pour l'interdiction totale de la publicité et du parrainage des cigarettiers dans la F 1. Le Conseil mondial de la FIA, réuni jeudi et vendredi à Monaco, a rendu publique une lettre où il exprime `sa préoccupation et consternation´ devant la décision européenne, rappelant notamment que le gouvernement australien, `qui a la législation antitabac la plus dure du monde´, avait lui-même adopté le même calendrier originel que les Européens, soit fin 2006.

350 millions de dollars

Le montant du parrainage par les fabricants de tabac dans le sport automobile était estimé, en début d'année 2002, à plus de 350 millions de dollars (environ autant d'euros) par an par la FIA.

Max Mosley, le président de la FIA, a rappelé que l'interdiction du parrainage du sport auto par des fabricants de tabac a notamment conduit la FIA à supprimer le Grand Prix de Belgique en 2003, afin de respecter ses contrats avec les parraineurs, la Belgique ayant décidé d'interdire toute publicité pour le tabac à partir du 1er

juillet 2003.

`La décision de la Commission, conclut Max Mosley, de changer la date de mise en place de la législation, va d'une manière certaine perturber le sport automobile dans l'Union européenne, et il va être plus difficile de convaincre d'autres pays de suivre l'exemple australien pour parvenir à une interdiction de la publicité pour le tabac dès 2006 dans le monde entier.´

Le Conseil mondial de Monaco a également entériné les modifications pour la Formule 1 dès la saison prochaine: suppression du GP de Spa-Francorchamps, nouvelles règles de qualifications, modifications pour les qualifications des Grands Prix, attribution de points aux huit premiers de chaque GP (contre 6 auparavant), interdiction aux écuries de donner des consignes pouvant interférer sur les résultats, notamment.

Pour les rallyes, la FIA a également décidé d'attribuer des points aux huit premiers de chaque épreuve du Championnat du monde.

Enfin, la FIA a créé une Académie mondiale, dont le but est de stimuler les projets de recherche pour améliorer la sécurité et la défense de l'environnement. Jean-Marie Balestre en sera le président.

© Les Sports 2002