Moteurs Le Grand Prix de Chine de ce dimanche à Shanghaï sera le 1 000e de l'histoire de la F1, 69 ans après la première épreuve à Silverstone. L’histoire de ce 1 000e GP s’écrira donc à l’encre de Chine. Tout un symbole…

Pour célébrer le 1000e Grand Prix de l’histoire de son championnat du monde, la F1 avait envisagé un retour à la source, pas à Francorchamps, mais à Silverstone. Le circuit britannique fut en effet le théâtre du premier GP de l’histoire, le 13 mai 1950 (avec un Belge au départ, Johnny Claes, 21e sur la grille, 11e au final), et l’épreuve britannique est l’une des deux présentes au calendrier depuis la première saison, avec l’Italie : ces deux GP fêtent leur 70e édition cette saison (voir infographie). Mais il fallait alors déplacer l’épreuve britannique en avril, au lieu de juillet. Échaudés par l’humide expérience de 2000, les Anglais ont poliment refusé : cette année-là, Bernie Ecclestone, mécontent des difficiles négociations de contrat, avait avancé leur GP au 23 avril. Résultat, une pluie torrentielle avait inondé le circuit…

(...)