La Fédération internationale de l'automobile (FIA) a annoncé vendredi qu'elle allait poursuivre en justice "sans délais" les écuries de Formule 1 (Fota), qui ont annoncé jeudi soir vouloir organiser un championnat concurrent.

"Les actions de la Fota dans son ensemble, et de Ferrari en particulier, s'apparentent à des violations sérieuses de la loi du fait d'interférences intentionnelles dans des relations contractuelles, des manquements par Ferrari à ses obligations et d'une grave violation de la loi sportive", a estimé la FIA dans un communiqué. "La FIA va lancer des poursuites judiciaires sans délais", a affirmé la Fédération internationale, précisant que la "préparation du Championnat 2010 se poursuit", mais que "la publication de la liste des participants est mise en attente" jusqu'à ce que la "FIA établisse ses droits".

Jeudi soir, les écuries, réunies au sein de la Fota, avaient annoncé qu'elles refusaient les conditions de la FIA pour 2010 et qu'elles envisageaient de créer un championnat parallèle. "Les principaux pilotes, stars, marques, sponsors, promoteurs et les compagnies historiquement associées avec le plus haut niveau de sport automobile feront également partie de cette nouvelle série", avait affirmé la Fota.

FIA et Fota sont en conflit au sujet du règlement 2010, édicté par la FIA, instaurant un budget plafonné à 45 millions d'euros (salaires des pilotes et dépenses marketing exclus) pour les écuries le souhaitant, qui bénéficieront en échange d'avantages techniques indéniables, ce que craignent les grandes équipes.