Le conseiller de Red Bull l'a confié à la radio autrichienne.

C'était attendu: ce serait désormais confirmé. Sauf deuxième vague d'infections en Autriche où le déconfinement a déjà été opéré depuis une semaine et où les chiffres restent bons avec seulement une quinzaine de décès à Coronavirus par jour, la saison de F1 débutera enfin début juillet sur le Red Bull Ring. 

"La décision a été prise: nous organiserons deux GP consécutifs les dimanche 5 et 12 juillet," a indiqué le conseiller de Red Bull Racing sur les ondes de 03, la radio nationale.

Ces deux premières courses auront lieu à huis clos, sans public, ni journalistes à l'exception de ceux travaillant pour la production télé. Tous les membres du grand cirque de la F1 seront testés avant leur entrée sur le circuit styrien. Cela signifie donc ipso facto que le GP de France prévu fin juin sera reporté. On attendra toutefois la confirmation des autorités et de Liberty Media et la FIA avant de se réjouir trop vite car les propos de Marko ne sont pas toujours 100% fiables.

Les discussion se poursuivent entre Liberty Media et différents organisateurs pour que d'autres courses puissent avoir lieu dans la foulée. On parle de deux voire même trois courses en juillet à Silverstone. A confirmer toutefois car si sept teams sur dix sont effectivement basés en Angleterre, la situation sanitaire outre-Manche reste préoccupante et toute course a été interdite jusqu'à fin juin.

Concernant la Belgique, on espère une reprise des essais privés et "track days" après le 8 juin avec des premières courses de moindre envergure en juillet, comme en Allemagne.