Répondant à l'ambition exprimée jeudi par les pilotes Ferrari, Fernando Alonso et Felipe Massa, les deux Britanniques, favoris du Championnat à venir, se sont montrés très enthousiastes à moins de deux mois de la première course, le 14 mars à Bahreïn.

"Jenson comme moi sommes champion du monde, et nous voulons tous deux enrichir l'incroyable palmarès de l'écurie", a affirmé Lewis Hamilton, ajoutant qu'"une forte paire de pilotes était très importante cette année", car il y a "beaucoup d'écuries et de pilotes compétitifs". "Evidemment, je veux remporter le Championnat du monde des pilotes, c'est clair !", a observé Hamilton. "Mais je veux tout autant aider l'équipe à gagner le titre constructeurs", a-t-il poursuivi. "La saison à venir sera superbe, éblouissante", a pronostiqué le champion 2008.

"Je suis incroyablement fier d'être ici aujourd'hui sachant que je porterai le numéro 1 (du champion en titre) pour toute la saison. C'est une grande responsabilité mais aussi un grand honneur, c'est quelque chose que je savoure", a estimé Jenson Button, transfuge de Brawn GP, désormais Mercedes GP.

"J'ai une superbe équipe autour de moi. Je me sens déjà à la maison. Je suis plus qu'impatient de monter dans la voiture et la piloter. Cela ne vient vraiment pas assez vite", a ajouté Button. "Depuis le premier jour des essais, je travaille avec l'écurie pour apprendre sur la voiture afin de pouvoir la développer avant la première course. Je l'ai déjà dit, le rythme de développement dans ces premiers jours de tests peut très bien déterminer l'issue du Championnat", a-t-il prévenu.

C'est la première fois depuis 1989 et la paire Alain Prost-Ayrton Senna que McLaren aligne deux champions au volant de ses monoplaces. C'est surtout la première fois dans l'histoire de la F1 que les deux derniers pilotes sacrés font équipe dans une même écurie, assure McLaren.