Auteur de la pole, il a signé la première victoire d'un pilote français depuis 1999 et son premier succès dans la catégorie-reine. Il a devancé l'Espagnol Maverick Vinales, au guidon d'une Yamaha officielle, à l'issue d'une course spectaculaire marquée par une fantastique remontée du sextuple champion du monde espagnol Marc Marquez (Honda). En tête de la course, il avait évité de manière incroyable une chute. Reparti en 18e position il occupait la 3e place quand sa moto s'est de nouveau dérobée. le sextuple champion du monde a alors effectué une énorme culbute. Il s'est relevé se tenant le poignet doit avant d'être emmené en civière avec une minerve placée au tour du coup.

"P..., c'est le plus beau jour de ma vie", s'est exclamé Quartararo après l'arrivée. Il est, à 21 ans, est le 4e pilote français à remporter une épreuve de la catégorie reine après George Monneret en 1954, Christian Sarron en 1985 et donc Régis Laconi en 1999.

Quartararo a d'emblée cédé la tête de la course à Marquez et Vinales. Mais les erreurs des deux Espagnols lui ont permis de prendre la tête pour ne plus la quitter jusqu'à l'arrivée.