Kevin Borlée sous bannière flamande : "Il nous fallait un environnement plus serein"

L’ex-champion d’Europe du 400m estime qu’il n’a pas à se justifier d’évoluer désormais sous la bannière flamande.

Kevin Borlée sous bannière flamande : "Il nous fallait un environnement plus serein"
©BELGA
Kevin Borlée a laissé la parole à son frère jumeau Jonathan et à Jacques, son papa, durant la conférence de presse officialisant...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité