L’énorme frayeur de Gaby Willems

La Liégeoise s’est tordu le genou droit sur un mouvement de la Croate Matic.

L’énorme frayeur de Gaby Willems
Les jours, voire les semaines, se suivent mais, hélas, ne se ressemblent pas ! Après la médaille d’or décrochée par Jorre Verstraeten jeudi et le bronze qu’elle s’était offert samedi dernier, à Tbilissi, Gabriella...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité