JO: 16 nouveaux cas de Covid-19, un des adversaires qui a sorti la paire belge Gillé - Vliegen samedi contraint au forfait

Les organisateurs des Jeux Olymiques de Tokyo au Japon ont annoncé que 16 nouveaux cas de coronavirus liés à l'évènement ont été détectés lundi.

belga
JO: 16 nouveaux cas de Covid-19, un des adversaires qui a sorti la paire belge Gillé - Vliegen samedi contraint au forfait
©afp

Le comité a annoncé dans sa mise à jour lundi que trois athlètes font partie des personnes testées positives. Il a été précisé que ces personnes ne sont pas des résidents japonais. Avec ce nouveau décompte, le nombre de cas de Covid-19 détectés en lien avec la compétition sportive planétaire passe à 148, depuis les tests entrepris dès le 1er juillet.

Un adversaire de Sander Gillé et Joran Vliegen positif

Sander Gillé et Joran Vliegen ont appris lundi la nouvelle du test positif au coronavirus du Néerlandais Jean-Julien Rojer contre qui ils ont joué samedi au premier tour du double du tournoi de tennis des Jeux Olympiques de Tokyo. Contacté, Sander Gillé a expliqué qu'ils venaient juste avec Joran Vliegen d'apprendre la nouvelle alors qu'ils sont sur le chemin du retour vers la Belgique, mais qu'ils n'avaient encore reçu aucune notification des organisateurs.

Sander Gillé s'est dit aussi "très amer" que le duo contre qui ils ont perdu au premier tour doit à présent déclarer forfait, mais est aussi bien conscient que cette nouvelle est plus grave encore pour les Néerlandais.

Associé à son compatriote Wesley Koolhof, Jean-Julien Rojer avait en effet battu la paire belge samedi au premier tour du double messieurs 6-3, 7-6 (7/5).

Jean-Julien Rojer doit être mis en quarantaine. Le joueur est arrivé le 17 juillet à Tokyo et a été testé tous les jours. Il séjournait en dehors du Village et doit à présent être mis dix jours en quarantaine. Il a reçu lundi matin le résultat de son test effectué dimanche. Il a effectué depuis lors un 3e test qui s'est révélé positif aussi. S'il y a des membres de la délégation néerlandaise qui ont été en contact rapproché avec Rojer, ils peuvent poursuivre leurs JO, mais sous certaines conditions suivant le protocole sanitaire. Ils doivent ainsi rester isolés, dormir et manger seul dans une chambre, avait expliqué Pieter van den Hoogenband, le chef de mission du Comité olympique des Pays-Bas.

La région de Tokyo est sous le coup d'un quatrième état d'urgence sanitaire en raison du coronavirus, en place pour la durée des Jeux Olympiques déjà reportés d'un an en raison de la pandémie. Parmi les athlètes belges, le triathlète Jelle Geens a été testé positif au coronavirus à l'approche des Jeux Olympiques. L'athlète classé 9e au classement mondial a manqué lundi l'épreuve individuelle à Tokyo. Il est possible que le Louvaniste de 28 ans puisse encore participer à la compétition mixte le samedi 31 juillet.

Vous êtes hors-ligne
Connexion rétablie...