Biles remplacée "pour raisons médicales" et incertaine pour la suite des Jeux

L'Américaine Simone Biles a été remplacée durant le concours général par équipes des Jeux olympiques de Tokyo mardi "pour raisons médicales" et est incertaine pour le reste des JO, a indiqué mardi à l'AFP la Fédération américaine de gymnastique.

Biles remplacée "pour raisons médicales" et incertaine pour la suite des Jeux
©AFP

"Simone (Biles) s'est retirée de la compétition par équipes pour des raisons médicales. Des examens seront réalisés quotidiennement pour déterminer si elle peut recevoir le feu vert médical pour les compétitions à venir", a indiqué la fédération américaine à l'AFP dans un email, sans donner plus de précisions sur l'état de santé de la superstar de la gymnastique.

Biles a été remplacée pendant le concours général, après un passage au saut en dessous de ses standards habituels, conclu avec une note de 13,766 points.
La quadruple championne olympique à Rio a ensuite quitté brièvement la salle, puis est revenue aux côtés de coéquipières, avec cette fois le statut de remplaçante aux barres asymétriques et aux deux autres agrès au programme (sol, poutre).

Elle n'a pas semblé blessée après son passage au saut et a parlé longuement avec ses entraîneurs.
Biles a renfilé son survêtement blanc frappé du sigle USA dans le dos. En arrivant près de la poutre, une journaliste américaine de NBC sports l'a interpellée: "I love you Simone!", essayant de haranguer les quelques personnes du public.

Biles a salué la présentatrice. Elle ne semblait pas diminuée ou blessée et a fait des étirements le long de la poutre et encouragé ses coéquipières avant d'être réconfortée par Cécile Landi, son entraîneure française. Elle a même esquissé des pas de danse au son des musiques qui rythment les différents passages des concurrentes.

La Fédération internationale de gymnastique (FIG) a de son côté confirmé qu'elle était remplaçante pour tout le concours.
Dimanche, lors des qualifications pour le concours général, l'Américaine était apparue inhabituellement fébrile et avait fait plusieurs fautes, notamment de réception.

Elle était tout de même parvenue à se qualifier pour les six finales au programme à Tokyo, le concours général individuel et le concours général par équipes, ainsi que les quatre finales d'appareil.
Quelques heures après ces qualifications, elle avait publié sur Instagram un message inquiétant pour ses supporters: "J'ai parfois l'impression de porter le poids du monde sur mes épaules", avait-elle écrit.
Championne hors norme, Biles, 24 ans, compte à son palmarès cinq médailles olympiques et 25 mondiales. Elle n'a plus perdu de concours général depuis 2013.