Gymnastique: Simone Biles déclare forfait pour le concours général et est incertaine pour la suite des JO

Simone Biles ne disputera pas le concours all-round individuel de gymnastique pour se concentrer sur sa santé mentale, a annoncé USA Gymnastics mercredi.

Gymnastique: Simone Biles déclare forfait pour le concours général et est incertaine pour la suite des JO
©Belga
Belga

Simone Biles ne disputera pas le concours all-round individuel de gymnastique pour se concentrer sur sa santé mentale, a annoncé USA Gymnastics mercredi. La championne américaine avait renoncé à poursuivre le concours par équipe mardi ayant expliqué avoir des soucis au niveau de ses pensées.

"Après une évaluation médicale approfondie, Simone Biles a décidé de déclarer forfait pour la finale individuelle du concours général pour se concentrer sur sa santé mentale", explique le communiqué de la fédération américaine de gymnastique. "Elle poursuivra son évaluation quotidienne pour déterminer sa participation, ou non, aux finales individuelles par agrès la semaine prochaine". L'Américaine est qualifiée pour quatre finales par agrès.

La quadruple championne olympique de Rio, 24 ans, est remplacée par Jade Carey, 9es des qualifications, dans le concours général. "Nous apportons notre soutien inconditionnel et saluons son courage de mettre son bien-être en priorité. Son courage montre, une fois encore, pourquoi elle est un modèle pour beaucoup", a ajouté encore USA Gymnastics.


Simone Biles avait abandonné lors du concours par pays après son passage au premier agrès, le saut, bien en dessous de ses standards habituels, conclu avec une note de 13,766 points.

Elle avait ensuite quitté brièvement la salle, avant de revenir pour suivre la fin de la compétition remportée par la Russie devant les Etats-Unis et la Grande-Bretagne. La Belgique avait pris la 8e place.

"Dès que je monte sur le tapis, c'est juste moi et ma tête... traiter avec des démons dans ma tête (...) Je dois faire ce qui est bon pour moi et me concentrer sur ma santé mentale et ne pas compromettre ma santé et mon bien-être", a-t-elle expliqué à la presse.

Simone Biles est encore inscrite au saut et aux barres asymétriques (avec Nina Derwael) dimanche, au sol lundi et à la poutre mardi.

La championne américaine, une icône au-delà de son propre sport, a craqué en pleine compétition sous une pression très lourde à gérer. Elle était depuis des mois attendue comme la star et la grande gagnante de ces Jeux de Tokyo. Avec cinq médailles, dont quatre d'or remportées à Rio en 2016, et réalisant des figures extraordinaires, elle est considérée comme la plus grande gymnaste de tous les temps.

Jeudi, deux Belges disputeront le concours général avec Nina Derwael et Jutta Verkest.

Sur le même sujet