Fanny Lecluyse passe en finale du 200 mètres brasse !

Objectif atteint pour la meilleure nageuse belge.

Belga

La nageuse belge s’est classée 5e de la seconde demi-finale en 2:23.73, soit le 8e temps des demi-finalistes. Elle avait nagé en 2:23.42 en séries, à seulement 12 centièmes de son record de Belgique, établi le 27 juin dernier à Rome (2:23.30). La finale aura lieu vendredi.

La seconde demi-finale a été remportée par la Sud-Africaine Tatjana Schoemaker en 2:19.33, soit le meilleur temps des demi-finales. Tatjana Schoenmaker avait battu le record olympique en 2:19.16 en séries, à seulement 5 centièmes du record du monde de la Danoise Rikke Moller Pedersen (2:19.11).

Fanny Lecluyse, 29 ans, dispute à Tokyo ses troisièmes Jeux. A Londres 2012 elle avait été éliminée en séries du 200 m brasse. Quatre ans plus tard, à Rio de Janeiro, elle manquait de peu une place en demi-finales (17e des séries) du 200m brasse et n’avait pas franchi les séries du 100m.

Dimanche, la nageuse des Dauphins Mouscronnois n’a pas passé les séries du 100m brasse.

"Un rêve qui se réalise"

"Je suis très heureuse d'avance en finale", a réagi la nageuse des Dauphins Mouscronnois, 29 ans. "En ce qui concerne le chrono, je m'attendais à être plus rapide. Mais je savais que tout le monde ne peut pas nager vite le matin, et que donc je savais que j'avais une chance d'aller en finale si je pouvais égaler plus ou moins mon temps des séries."