L'envers du décor du métier de caméraman du trampoline aux JO (VIDÉO)

Chaque rebond compte.

L'envers du décor du métier de caméraman du trampoline aux JO (VIDÉO)
© D.R.

Les Jeux olympiques font partie des évènements sportifs les plus regardés au monde. Ceux-ci demandent donc un nombre important d'équipes techniques sur place pour diffuser toutes les épreuves. Et chacune, du saut en longueur au judo, demande une manière de filmer qui lui est propre.

Dans le cas de la compétition de trampoline, les caméramen ne peuvent rater aucun rebond. C'est ainsi que ceux-ci sont voués à faire osciller leur caméra de haut en bas selon le rythme de l'athlète. Un travail assez monotone donc mais qui demande aussi une bonne synchronisation, comme nous pouvons le voir dans la vidéo ci-dessous.


Introduit depuis les JO de Sydney en 2000, le trampoline anime les Jeux Olympiques pour la 6e édition consécutive.