De l'or, du chocolat, un soulagement et un forfait: tout ce qu'il ne fallait pas louper ce dimanche à Tokyo

Cette journée de dimanche sera décisive pour le Team Belgium, avec deux médailles possibles et une défaite interdite pour les Red Lions.

De l'or, du chocolat, un soulagement et un forfait: tout ce qu'il ne fallait pas louper ce dimanche à Tokyo
©D.R.
La Rédaction

Côté belge

Bonnes nouvelles pour commencer la journée:

Kevin Borlée et Jonathan Sacoor

se sont qualifiés pour la demi-finale du 400m individuel. Le premier a fini aisément à la deuxième place de sa série tandis que le jeune Belge a terminé à la troisième position de la sienne pour ses premières Jeux. La demi-finale se disputera lundi aux alentours de 13h05, heure belge mais

Kevin Borlée

est incertain en raison d'une gêne musculaire.

Grosse déception pour

Emma Plasschaert

, en voile. Malgré une belle deuxième place dans la course à la médaille de la catégorie Laser Radial, la Belge échoue à la 4e place finale et apporte à la Belgique une quatrième médaille en chocolat, déjà...

En golf, il n'y aura pas de médaille pour Thomas Pieters et Thomas Detry, qui terminent respectivement 16e et 22e du tournoi.

A l'inverse, les Red Lions sont soulagés ! Après s'être fait peur en quart de finale contre l'Espagne, ils sont parvenus à inverser la tendance pour se hisser dans le dernier carré du tournoi de hockey.

Mauvaise nouvelle pour la Belgique: Cynthia Bolingo est forfait pour la fin des JO. Anne Zagré a, elle, été éliminée en demi-finale du 100m haies.

Le meilleur pour la fin, puisque Nina Derwael a offert sa première médaille d'or à la Belgique à Tokyo grâce à sa prouesse lors des barres asymétriques.

A l'international

En hockey, les Pays-Bas se sont fait éliminer par

l’Australie

au stade des 1/4 de finale, une première depuis Los Angeles 1984. De son côté, l’Allemagne a sorti l’Argentine, tenant du titre.

En natation,

Caeleb Dressel

n’en fini plus d’impressionner. Véritable star de ce début de JO, l’Américain a récupéré ses quatrième et cinquième breloques en or. La première de la journée sur le 50m libre et sa seconde en relais su rle 4x100m 4 nages. Du côté féminin, c’est l’Australie qui a remporté le relais 4x100m 4 nages. Cette victoire permet à Emma McKeon de remporter déjà sa septième médaille sur ces JO et sa quatrième en or. L’Américain Finke, lui, s’est offert un doublé 800 m-1500 m à seulement 21 ans.

En BMX freestyle,

Logan Martin et Charlotte Worthington

sont les premiers médaillés en or de l’histoire.

En athlétisme, c’est la Chinoise

Gong Lijiao

qui s’est emparée de l’or au lancer du poids.

Signalons aussi le nouveau forfait de

Simone Biles

pour l'épreuve au sol (gymnastique).

En tennis, les Tchèques Barbora Krejcikova et Katerina Siniakova ont été sacrées championnes olympiques du double dames dans la matinée. Elles se sont facilement imposées 7-5, 6-1 face aux Suissesses Belinda Bencic et Victorija Golubic. Favorites du tableau, les deux joueuses tchèques ont connu une entame de match compliquée en sauvant une balle de break sur leur première mise en jeu. Les récentes lauréates de Roland-Garros ont ensuite retrouvé leur solidité pour finalement s'emparer de la première manche 7-5. Zverev a quant à lui remporté l'or olympique en simple et n double mixte, ce sont Anastasia Pavlyuchenkova et Andrey Rublev qui ont remporté le titre. La paire russe s'est imposée 6-3, 6-7 (5), 13-11 face à leurs compatriotes Elena Vesnina et Aslan Karatsev.

L'Israélien Artem Dolgopyat est devenu champion olympique en gymnastique au sol, offrant une première médaille d'or à son pays.

Avant l'entrée en lice de Nina Derwael aux barres asymétriques, la Brésilienne Rebeca Andrade a gagné l'or en gymnastique, au saut, après avoir empoché l'argent au concours général. Chez les hommes, le Britannique Max Whitlock a conservé son titre de champion olympique au cheval d'arçons.

L'athlétisme a connu un record du monde dans la soirée à Tokyo, au triple saut femmes. La Vénézuélienne Yulimar Rojas a réalisé un saut à 15,67m, effaçant des tablettes le vieux record d'Inessa Kravets (15m50), établi en 1995. Toujours en athlétisme, l'Italien Marcell Jacobs s'offre la médaille d'or sur le 100m messieurs en 9.80. Et en saut en hauteur, Barshim et Tamberi se sont partagé la médaille d'or.

Enfin, le cavalier suisse Robin Godel a vécu un drame ce dimanche à Tokyo puisque son cheval Jet Set a dû être euthanasié après une grave chute.