Nina Derwael écrit l'une des plus belles pages de l'histoire du sport belge

Déjà double championne du monde, la Belge a remporté, grâce à une force mentale inouïe, un titre olympique d’ores et déjà historique.

Nina Derwael écrit l'une des plus belles pages de l'histoire du sport belge
©BELGA
Il était 12 h 45 en Belgique, ce dimanche 1er août, lorsque les finalistes des barres asymétriques ont été invitées à faire leur entrée - sous les cris de Simone Biles, venue encourager sa copine Sunisa Lee - dans la grande salle de l’Ariake Gymnastics Center de Tokyo....

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité