The power of love, le petit plus qui doit permettre aux Red Lions de décrocher l'or olympique

Shane McLeod a introduit en 2016 le ‘share love’, le dernier maillon qui manquait aux Red Lions pour remporter les plus grands matchs.

The power of love, le petit plus qui doit permettre aux Red Lions de décrocher l'or olympique
©BELGA
Les Red Lions ne sont pas des bisounours qui vivent dans un monde de félicité. Certains ont des ego bien affirmés lorsqu’ils jouent en club. D’autres ont la mauvaise habitude de discuter les décisions des arbitres. Pourtant, quand ils enfilent le maillot des Red Lions, ils se transforment...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité