JO 2020 : le Norvégien Karsten Warholm pulvérise son record du monde du 400 m haies en 45.94 !

Premier homme sous les 46 secondes, il a devancé Rai Benjamin et Alison Dos Santos au cours d'une finale d'anthologie.

Phénoménal ! Le Norvégien Karsten Warholm a été sacré pour la première fois de sa carrière champion olympique du 400 m haies en améliorant son propre record du monde en 45.94, un incroyable chrono, mardi à Tokyo.

Double champion du monde en 2017 et 2019, Warholm ( 25 ans), qui en a déchiré son maillot de bonheur à l'arrivée, devient ainsi le premier homme à passer sous les 46 secondes sur la distance, un mois après avoir effacé des tablettes en 46.70 le record du monde de l'Américain Kevin Young, vieux de 29 ans (46.78 à Barcelone 1992). Son grand rival américain Rai Benjamin, qui est lui aussi descendu sous le record du monde précédent et a battu le record du continent américain, a fini deuxième en 46.17 et le Brésilien Alison Dos Santos a pris la médaille de bronze en 46.72. En quelques semaines, Kevin Young a, lui, été relégué à la quatrième place des meilleurs "performeurs" de l'histoire.

Cette course restera assurément comme l'une des plus belles de l'histoire de l'athlétisme aux Jeux olympiques. À titre de comparaison, Jonathan Sacoor a couru sa demi-finale du 400m... plat en 45.88 lundi. Karsten Warholm a fait à peine 6 centièmes de moins avec dix obstacles en plus... "C'est tellement fou !" a réagi Karsten Warholm. "C'est de loin le plus grand moment de ma vie. Je me suis entraîné comme un p... de maniaque. J'ai eu des difficultés pour trouver le sommeil la nuit passée parce que j'avais ce sentiment spécial dans la poitrine. Un peu le même sentiment que j'avais, à six ans, le jour de Noël. C'est un sentiment qu'on pense ne plus jamais revivre en vieillissant. Mais je l'avais la nuit passée. J'étais tellement concentré sur le fait d'ajouter cette médaille d'or olympique à ma collection. Je dis toujours que la course parfaite n'existe pas mais je dirais que ceci est la course qui s'en rapproche le plus."

JO 2020 : le Norvégien Karsten Warholm pulvérise son record du monde du 400 m haies en 45.94 !
©AFP