Eaton à Rio, Warner à Tokyo : Kevin Mayer est maudit…

Le Français a arraché une médaille d’argent de consolation vu son statut de favori.

Grandissime favori du décathlon, Kevin Mayer s'était retrouvé en larmes, de "frustration", après les trois premières épreuves. Le recordman du monde était alors fortement diminué par des douleurs au...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité