Les Red Lions sont champions olympiques après les shoot-out

Les Red Lions ont offert une deuxième médaille d'or à la Belgique en remportant la finale face à l'Australie après les shoot-out, au bout du suspense.

N. Ch.

Le début de match était à la fois fermé et équilibré en terme de possession, avec un premier quart temps conclu sur le score logique de 0-0. Comme attendu, les Australiens mettaient beaucoup d'impact physique pour gêner les Red Lions dans l'approche de leur cercle.

Il fallait moins de deux minutes dans le deuxième quart temps pour voir Cédric Charlier pénétrer dans le cercle et armer une lourde frappe, repoussée du pied par le portier australien. Dans la foulée, Antoine Kina envoyait une superbe frappe en lucarne mais Charter, le gardien australien, sortait un magnifique arrêt du stick, pour retarder l'échéance. Cinq minutes avant la mi-temps, Alexander Hendrickx ne parvenait pas à cadrer sa première tentative sur pc. C'était la dernière occasion de cette première mi-temps.

Dès le début de deuxième mi-temps, Florent Van Aubel parvenait à ouvrir le score suite à un contre favorable dans le cercle australien, mettant ainsi les Red Lions aux commandes (0-1). Les Australiens répondaient après huit minutes en deuxième mi-temps avec un tir qui s'écrasait sur le poteau de Vanasch. Dans la foulée, l'Australie obtenait un pc qui était joliment détourné par Vincent Vanasch. Le troisième quart temps se terminait sans nouvelle occasion et la Belgique était à quinze minutes du bonheur absolu.

Dès le début du quatrième quart temps, Tom Wickham mettait fin à une petite partie de flipper dans le cercle belge avec un bon smash dans le but des Red Lions (1-1). Tout était alors à refaire. A huit minutes du terme, les Red Lions obtenaient un pc pour jeu dangereux dans le cercle. Le spécialiste maison Alexander Hendrickx cherchait la combinaison avec Van Aubel, sans succès. La fin de match était dominée par l'Australie, face à l'impuissance belge au moment de ressortir les balles de sa moitié de terrain. Mais malgré un dernier appel à la vidéo de l'Australie à cinq secondes du terme, tout allait se jouer aux shoot-out.

A ce petit jeu, les Red Lions pouvaient compter sur Vanasch qui détournait la première tentative de Govers. Dans la foulée, Van Aubel transformait sa tentative en pivot (0-1). Ogilvie transformait la deuxième tentative australienne, tout comme de Sloover dans la foulée (1-2). Brand parvenait à son tour à tromper Vanasch, avant que Denayer loupe complètement son dribble (2-2). Vanasch parvenait alors à mettre Simmonds en échec, permettant à Hendrickx de donner l'avantage aux Lions via un stroke obtenu par Wegnez (2-3). Vincent Vanasch détournait alors la dernière tentative de Whetton mais l'appel à la vidéo permettait de rejouer ce shoot-out. Qu'à cela ne tienne, Vincent Vanasch écartait la balle du stick et offrait à la Belgique une médaille d'or tellement méritée...


Australie – Belgique 1-1 (SO 2-3)

Australie

: Charter, Wickham, Dawson, Ockenden, Whetton, Simmonds, Zalewski, Ogilvie, Beale, Brand, Hayward ; Puis Sharp, Beltz, Govers, Martin, Howard

Belgique

: Vanasch ; Boccard, A. van Doren, Luypaert, De Sloover ; Kina, Wegnez, Denayer ; De Kerpel, Dockier, van Aubel ; Puis Dohmen, Charlier, Hendrickx, Briels, Gougnard

Arbitres

: MM. C. van Bunge et M. Grochal (video : B. Gontgen, All)

Carte verte

: 48e Beale

Les buts

: 32e van Aubel (0-1), 47e Wickham (1-1)

Shoot

out

: Govers (0-0), van Aubel (0-1), Ogilvie (1-1), De Sloover (1-2), Brand (2-2), Denayer (2-2), Simmonds (2-2), Wegnez faute stroke (2-3), Whetton (2-3)

Revivez la finale Australie-Belgique: