Les Red Lions accueillis comme des héros à leur retour en Belgique (PHOTOS)

Une parade de folie dans les rues de Bruxelles.

C'est à bord d'un bus aux couleurs nationales que les Red Lions ont entamé leur parade ce samedi en fin de journée. L'itinéraire initialement prévu débutait au Mont des Arts proche de la Gare centrale, pour poursuivre via le Boulevard de l’Impératrice afin de rejoindre le Boulevard du Jardin Botanique pour finir à la Place Rogier vers 18h45

C' est une drache des plus belges qui a fait patienter les groupes de supporters tout le long du parcours.

Malgré le temps plus que maussade, le parcours se garni de plus en plus de supporters. Le fait que la majorité des hockeyeurs médaillés progressent encore actuellement dans le championnat belge rend la communion avec le public encore plus intense. Dans la foule, on connaît les prénoms, les noms ainsi que les surnoms et positions de nos joueurs.

En attendant le passage des Lions, on rejoue la finale, cet appel à la vidéo sur le shoot out, qui a angoissé du plus jeune au plus ancien.

Certains se targuent d' avoir suivi tous les matchs en direct, même si les lendemains étaient un peu compliqués.

On entend les joueurs arriver de loin, dans une ambiance de folie, supporters et joueurs dansent et chantent ensemble.

Suite à ces nombreux arrêts afin de savourer chaque instant, la délégation prendra finalement un peu de retard avant d'atteindre le point de rassemblement final, la place Rogier qui s'était parée d'un podium afin d'accueillir la cérémonie mettant à l'honneur les héros du jour.

Ce sont des centaines de personnes qui y attendent les joueurs. Armés de drapeaux, de t-shirts, de polos, de quelques sticks et surtout chauffés par un maître de cérémonie déchaîné, les Belges sont bouillants sur la Place!

Cérémonie qui débutera après un court moment privé entre les joueurs et leur famille.

placeholder
© BELGA

Un podium en feu !

Durant plus d'une heure, les joueurs ont pu faire vibrer en direct la foule présente sur la place Rogier.

Se passant chacun tour à tour le micro, ils adressent remerciements, dédicaces, chants et Three Cheers dans les deux langues nationales.

L'emblématique coach, Shane McLeod, après avoir fait ses adieux à ses hommes, se voit dédier une chanson qui deviendra vite un des hymnes des Red Lions.

En parlant d'hymne, de hockeyeurs et de sensations fortes, on ne pouvait clôturer cette intense journée sans entonner une Brabançonne a capella, tous en cœur et d'une voix.

La place se videra peu après 20h, mais la fête va continuer jusqu’au petit matin, on peut en être certain.