Bashir Abdi, le rêve devenu réalité

Quarante-cinq ans après celle de Karel Lismont, le Gantois de 32 ans a pris la 3e place du marathon. Une médaille de bronze olympique ! Le plus bel exploit de sa carrière.

Bashir Abdi, le rêve devenu réalité
© AFP
David Lehaire
Samedi soir dans les couloirs du stade olympique, les mines étaient renfrognées, les regards sombres. Dans la foulée de la 4e place des Belgian Tornados et d’un Kévin Borlée effondré, on pensait que la récolte de médailles...

Cet article est réservé aux abonnés

Profitez de notre offre du moment et accédez à tous nos articles en illimité