Philip Mestdagh, coach des Belgian Cats, après les propos dénigrants sur les joueuses : "Une démission, c'est très sévère"

Le coach national, qui est aussi père de deux joueuses de l'équipe, revient sur la polémique.

Philip Mestdagh, coach des Belgian Cats, après les propos dénigrants sur les joueuses : "Une démission, c'est très sévère"
©Belga

Le journaliste de Sporza, Eddy Demarez, a commenté le retour des Belgian Cats au pays après les Jeux Olympiques de Tokyo. Lorsqu'il pensait que la caméra ne tournait plus, Demarez a également fait des déclarations désobligeantes et homophobes sur les Belgian Cats. Une vidéo de ces déclarations a rapidement fait le tour des réseaux sociaux. Des journalistes, des sportifs et des politiciens ont vivement condamné les propos d'Eddy Demarez et la VRT a suspendu le journaliste.

Les joueuses de basket-ball ont demandé la démission de Demarez. Et s'il n'est pas prêt à le faire, elles demandent que la VRT le licencie. Le coach de l'équipe, Philip Mestdagh, vient de réagir à la polémique. Celui qui est aussi le père de Kim et Hanne Mestdagh peut "comprendre que ses joueuses aient été choquées. Ces déclarations étaient bien sûr très inappropriées."

"Kim, qui est en couple avec la joueuse italienne Giorgia Sottana depuis des années, est bien sûr choquée", a confié l'entraîneur national à De Krant van West-Vlaanderen. "Mais en fait, Hanne, qui n'est pas lesbienne, a été beaucoup plus sévère dans sa réaction. Certaines personnes plaident pour un licenciement, mais je trouve cela très sévère. Je préférerais que les deux parties se réunissent et discutent comme des adultes pour trouver une solution. Il n'y a ni gagnant ni perdant dans cette affaire. Et surtout : nous ne devons pas oublier que les deux parties auront besoin l'une de l'autre à l'avenir."

Sur le même sujet