Judo: Matthias Casse au pied du podium à Paris

Le champion du monde s’est incliné face aux deux Japonais engagés en -81 kg : Sasaki au stade des quarts de finale et Fujiwara dans le combat pour le bronze…

Judo: Matthias Casse au pied du podium à Paris
©D. R.

Matthias Casse ne gardera vraiment pas un bon souvenir de cette édition 2021 du... prestigieux Grand Chelem de Paris ! L’Anversois y a, en effet, été battu par les deux Japonais engagés en -81 kg : Takeshi Sasaki au stade des quarts de finale et Sotaro Fujiwara dans le combat pour le bronze…

Exempté du premier tour, le champion du monde en titre avait, ensuite, éliminé le Canadien Gauthier Drapeau (23 ans/n.c.) par ippon. Arrivé en quarts de finale, il a, alors, été surpris par Takeshi Sasaki (25 ans/n.c.) qui l’a immobilisé au terme d’un peu plus d’une minute de combat, le renvoyant en repêchages…

Non-classé au ranking mondial, le Japonais n’avait plus combattu au niveau international depuis trois ans ! Mais, auparavant, il avait collectionné les médailles au cours de l’année 2018 : l’argent à Ekaterinbourg et, surtout, l’or à Hohhot, à Osaka ainsi qu’à Guangzhou, dans le cadre du Masters. Un client donc, d’autant que ce diable de Sasaki est également champion du Japon en titre !

En repêchages, Matthias Casse a écarté l’Allemand Gramkow (24 ans/n°105) pour avoir quand même le droit de disputer le combat pour le bronze, où il retrouvait Sotaro Fujiwara (23 ans/n°31) qu’il avait battu au Mondial. Mais, cette fois, le Japonais était mieux en bras et en jambes que notre compatriote qui a encaissé un waza-ari après environ trois minutes et n’est pas parvenu à remonter ce handicap.

Après Takanori Nagase aux Jeux de Tokyo, les Japonais ne réussissent pas à Matthias ces derniers temps… En finale pour l’or, Sasaki s’est, lui, imposé au Géorgien Grigalashvili, ce qui confirme que la délégation japonaise n’était pas venue à Paris pour visiter la Tour Eiffel !