Nafi Thiam a fait son retour à l'entraînement: "Il fallait qu'elle retrouve l'envie"

Deux mois après le Mémorial Van Damme, la double championne olympique a rejoint son entraîneur Roger Lespagnard ce lundi.

Nafi Thiam a fait son retour à l'entraînement: "Il fallait qu'elle retrouve l'envie"
©BELGA

Ce lundi 8 novembre était jour de reprise pour Nafi Thiam. Après un dernier voyage aux Etats-Unis il y a quelques jours afin de visiter les installations de son équipementier à Eugene (théâtre des prochains championnats du monde à l’été 2022), où elle a été gâtée comme il se doit, la double championne olympique de l’heptathlon a retrouvé son entraîneur Roger Lespagnard aujourd’hui dans la salle de musculation de Cointe. Pour rappel, Nafi avait entamé ses vacances au lendemain du Mémorial Van Damme, le 3 septembre dernier, où elle avait franchi 1,92m en hauteur devant un public en délire.

"On s'était déjà revu une première fois pour évoquer un peu le programme de la saison 2022 et fixer une date de reprise pour les entraînements et finalement elle m'a téléphoné pour me dire qu'elle aimerait reprendre un jour plus tôt, ce que nous avons donc fait ce lundi", explique Roger Lespagnard.

D'entraînement, il était surtout question d'une séance matinale assez légère consacrée à la réactivation musculaire. "On commence évidemment en douceur, un peu comme l'an dernier", précise l'entraîneur liégeois. "J'avais dit à Nafi que le plus important était qu'elle revienne à l'entraînement quand elle en ressentait l'envie parce qu'elle a quand même dépensé beaucoup d'énergie ces deux dernières années. Elle a bien profité des deux derniers mois, pour effectuer différentes voyages (NdlR: Suède, Pérou, Grèce) et pour répondre favorablement à certaines obligations, et elle a donc estimé que le moment était à présent venu de reprendre."

Pas trop gênée en musculation par une main dont un ligament a été touché lors du lancer du poids aux JO de Tokyo ("On reste très prudent car je ne tiens pas à ce qu'elle se blesse à nouveau"), Nafi Thiam a aussi confirmé à son entraîneur que les championnats du monde (15-24 juillet) occuperont toute son attention en 2022, le reste (y compris la saison en salle) étant de l'ordre de l'accessoire. Le nouveau cycle olympique conduisant aux Jeux de Paris 2024 est à présent bel et bien lancé...

Sur le même sujet