NBA: Giannis intenable avec les Bucks, Washington met le feu à Miami

Les Washington Wizards se sont imposés samedi 103-100 face au Miami Heat dans le choc de la conférence Est de NBA, qui a aussi vu les Milwaukee Bucks maîtriser le Magic d'Orlando (117-108), grâce à une performance rarissime de Giannis Antetokounmpo.

NBA: Giannis intenable avec les Bucks, Washington met le feu à Miami
©AFP
Belga

Grâce à cette victoire, les champions en titre sont repassés dans le positif (9 victoires, 8 défaites) après un début de saison très décevant.

Mais c'est surtout Giannis Antetokounmpo qui a impressionné, en signant un "double-double-double" avec 32 points et 20 rebonds. Très autoritaire et se promenant dans la défense d'Orlando, le "Greek Freak" a également soigné sa ligne statistique, avec 5 passes décisives, 2 interceptions et 3 contres.

Le MVP (meilleur joueur) de la saison régulière en 2019 et 2020 est devenu le premier joueur à 30 points, 20 rebonds et 5 passes décisives en moins de 35 minutes depuis 1959.

Bobby Portis s'est lui aussi illustré, en marquant 24 points (avec un joli 6/7 à 3 pts), son meilleur score de la saison, et en prenant 15 rebonds.

Les Bucks ont encore du chemin avant de retrouver le haut du classement à l'Est, où Washington affrontait le Miami Heat, pour une revanche après une défaite encaissée en Floride jeudi. Menés pendant une bonne partie de la rencontre, les Wizards ont réalisé un beau come-back en remontant un retard de 16 points dans le troisième quart-temps.

Trois tirs d'affilée à trois points, dont deux signés Spencer Dinwiddie, ont donné trois points d'avance à la franchise de Washington dans les dernières minutes, scellant la victoire.

Miami, qui restait sur quatre victoires d'affilée, n'aura pas démérité, à l'image de Jimmy Butler (29 pts) et Tyler Herro (20 pts), mais les Wizards sont toujours autant en réussite, se hissant à la deuxième place de la conférence Est, à égalité avec les Chicago Bulls (11 victoires, 5 défaites), à une victoire derrière les Brooklyn Nets (12-5).

Les Wizards ont été portés par Bradley Beal (21 pts, 9 passes décisives), Kentavious Caldwell-Pope (16 pts) et Spencer Dinwiddie (16 pts), Montrezl Harrell marquant 13 points en sortie de banc.

A l'Ouest, l'Utah Jazz a confirmé sa troisième place, en prenant le dessus sur les Sacramento Kings (105-123). Donovan Mitchell a inscrit 26 points, Mike Conley se montrant décisif avec 17 points. Rudy Gobert, lui, a enregistré un nouveau double-double, avec 21 points et 14 rebonds.

Dans le reste de la soirée NBA, les Portland Trail Blazers de Damian Lillard (39 pts) l'ont emporté face aux Philadelphia Sixers, toujours privés de Joel Embiid (118-111), et les Boston Celtics ont dominé l'Oklahoma City Thunder, avec un Jayson Tatum à 33 points et un Dennis Schroder à 29 points.

Les Knicks ont quant à eux infligé une 14e défaite de rang aux Rockets de Houston (106-99), grâce notamment aux 19 points d'Evan Fournier (5 sur 10 à trois points).