Mondial 2022: Les Belgian Cats affronteront les Etats-Unis, la Russie et Porto Rico à Washington dans un tournoi qualificatif

Les Belgian Cats, l'équipe nationale féminine de basket, se rendront à Washington DC pour défier les États-Unis, la Russie et Porto Rico dans un tournoi qualificatif pour la Coupe du monde 2022 de basket féminin en Australie. Tel a été le résultat du tirage au sort effectué mardi dans la ville suisse de Mies au siège de la fédération internationale (FIBA).

Mondial 2022: Les Belgian Cats affronteront les Etats-Unis, la Russie et Porto Rico à Washington dans un tournoi qualificatif
©BELGA
Belga

Cette phase qualificative, constituée de quatre groupes de quatre nations, se tiendra du 10 au 13 février 2022. La Belgique, 6e nation au classement FIBA, affrontera donc les Américaines, premières au classement FIBA et triples championnes du monde en titre, ainsi que la Russie (FIBA 12) et Porto Rico (FIBA 17).

La Belgique ne pouvait pas être versée dans le groupe de la France et maximum deux pays d'un même continent pouvaient se retrouver dans le même groupe.

Les trois premiers de chaque groupe seront qualifiés pour l'Australie. Sauf dans les groupes de l'Australie, pays organisateur, et des États-Unis, championnes olympiques et déjà qualifiés mais qui disputent malgré tout ces qualifications, où les deux autres meilleures nations décrocheront leur billet pour Sydney.

Ce déplacement à Washington sera assurément particulier pour Emma Meesseman, elle qui a porté les couleurs des Mystics pendant sept saisons entre 2013 et 2020, avec un interlude en 2018. La Belge de 28 ans a même brillé avec la franchise américaine, remportant le titre WNBA en 2019 après avoir été élue MVP des Finals.

Les Belgian Cats avaient pris la 4e place la première Coupe du monde de leur histoire, en 2018 à Tenerife. Le Français Valéry Demory, qui a remplacé Philip Mestdagh dans la foulée des JO, a débuté son parcours à la tête des Cats avec une défaite en Bosnie-Herzégovine (87-81) lors du premier match qualificatif à l'Euro 2023. Son équipe a ensuite inversé la tendance contre l'Allemagne (84-55).