La Belgique envoie 19 athlètes aux Jeux Olympiques d'hiver de Pékin

La Belgique participera pour la 22e fois aux Jeux Olympiques d'hiver le mois prochain dans la capitale chinoise, Pékin.

La délégation est composée de 19 athlètes, onze hommes et huit femmes, qui concourront dans neuf sports. En 1924, lors des premiers Jeux d'hiver à Chamonix, 18 Belges étaient présents. Quatre ans plus tard, la Belgique a envoyé 25 athlètes aux Jeux de Saint-Moritz en Suisse.

A Lake Placid en 1932, ils n'étaient que six Belges. Lors de l'Olympiade suivante, à Garmisch-Partenkirchen, en Allemagne, en 1936 la délégation était composée de 27 membres, la plus grande sélection belge à ce jour.

En raison de la Seconde Guerre mondiale, il a fallu attendre 1948 pour que les Jeux d'hiver soient à nouveau organisés, à Saint-Moritz, qui accueille les Jeux pour la deuxième fois. La Belgique y envoie onze athlètes, ces Jeux ont été les plus réussis jusqu'à présent. Les patineurs artistiques Micheline Lannoy et Pierre Baugniet sont devenus champions olympiques en couple, tandis que l'équipe de bobsleigh à quatre (Max Houben, Freddy Mansfeld, Louis-Georges Niels et Jacques Mouvet) a remporté l'argent. Ce sont deux des six médailles que la Belgique a remporté jusqu'à présent aux Jeux d'hiver.

Après les Jeux de 1948, il a fallu attendre Pyeongchang 2018 pour que la Belgique envoie au moins dix athlètes aux JO hivernaux. Il y a quatre ans, la délégation belge comptait 22 athlètes (et un réserviste), soit la plus grande délégation d'après-guerre. Par deux fois, en 1960 (Squaw Valley, USA) et en 1968 (Grenoble, France), il n'y a pas eu de représentation belge aux Jeux d'hiver. En 1972 (Sapporo), 1988 (Calgary) et 1998 (Nagano), la délégation ne comprenait qu'un(e) athlète.