Même fatiguée, Nafi Thiam a gagné la hauteur au Meeting de Liège: "Mon corps a accusé le coup"

Même fatiguée, Nafi Thiam a gagné la hauteur avec 1,91 m. Elle est prête pour Eugene !

Meeting International d'Athlétisme de la Province de Liège -2022
©Photo News

Du soleil, des sourires, du spectacle et de l’énergie positive : la 20e édition du meeting international de la Province de Liège, organisée ce mercredi à la Province Naimette Arena, n’a pas déçu. Pour notre double championne olympique Nafi Thiam, comme pour bon nombre d’athlètes belges qui s’envoleront dès samedi pour un stage d’acclimatation à Irvine en Californie, il s’agissait d’une dernière compétition de réglages avant les championnats du monde qui s’ouvriront le 15 juillet à Eugene, dans l’Oregon. L’élève de Roger Lespagnard n’a finalement disputé que le saut en hauteur, comme on s’en doutait après ses dernières déclarations, estimant qu’un nouveau 100m haies ne lui apporterait pas grand-chose. Et Nafi s’est imposée, au bout de sept sauts, après avoir franchi 1,91 m au deuxième essai.

"À 1,94 m, ça ne passe pas loin, mais franchement je peux m'estimer très satisfaite", disait-elle à l'issue de son concours et après avoir signé nombre d'autographes pour les spectateurs massés dans les gradins. "Je n'étais pas en top forme, j'ai même hésité à venir ! Après les championnats de Belgique, mon corps a accusé le coup. J'ai retiré les haies de mon programme, mais c'est quand même le meeting de Liège, chez moi, je ne pouvais pas ne pas venir !"

Malgré des réussites immédiates à 1,81 m et 1,86 m, Thiam a eu besoin de réglages supplémentaires. "Je poussais beaucoup plus que d'habitude, j'ai reculé de deux pieds, ce qui est énorme. C'est pour cela aussi que c'était bien de venir, je n'avais fait qu'un seul concours et un entraînement sur élan complet. J'ai mes marques dans la tête pour la prochaine fois et ce que j'ai montré est bon signe pour les Mondiaux où j'aurai plus de fraîcheur."

Le bilan de ses différentes sorties en compétition de préparation est très bon. "J'ai pas mal enchaîné ces dernières semaines et je sens qu'il est temps que ce soit la dernière, souffle l'heptathlonienne. Le bilan est très bon, la forme monte au fur et à mesure et je me sens bien. Il est temps de s'envoler pour les États-Unis et on verra ce que ça donne. Après mes problèmes de dos, je suis contente de faire partie du voyage et d'être en bonne santé."