Kevin Borlée s'invite au micro de Nelson Monfort... pour critiquer la fédération française

Médaillé de bronze avec les Tornados, le Belge a ouvertement critiqué les méthodes de la FFA en direct à la télévision.

La Rédaction
Kevin Borlée s'invite au micro de Nelson Monfort... pour critiquer la fédération française
©PRINTSCREEN

Si la Belgique a brillé lors des Mondiaux d'athlétisme à Eugene avec un bilan historique de trois médailles (une en or et deux en bronze), nos voisins français font grise mine. Seul le décathlonien Kévin Mayer a rapporté une breloque aux Tricolores.

Dimanche soir, à l'issue de la finale du 4X400m, le relais français, qui avait terminé à une décevante 7e place, était convié au micro de Nelson Monfort sur France 2 pour expliquer leur contre-performance. Kévin Borlée est alors intervenu en direct pour prendre la défense des coureurs tricolores : "Si je peux me permettre, la Fédération française devrait donner plus de considération [à ses athlètes]. Elle devrait les laisser courir en individuel pour prendre de l'expérience et ensuite, il feront de grands résultats en relais." Avant d'être remercier par ses concurrents pour ces mots.

La Fédération française a été fortement critiquée lors de ces Mondiaux pour avoir imposé des minimas trop élevés à ses athlètes pour pouvoir participer à ce championnat du monde. Ce qui fut le cas des relayeurs qui n'ont pas été capables de s'aligner en individuel sur 400m. Quelques jours auparavant, toujours au micro de Nelson Monfort, le coureur de 10 000 m, Jimmy Gressier n'a pas mâché ses mots sur la Fédération française.