Dylan Borlée seul Belge en finale du 400 m: "J'étais très stressé avant la course"

Quatre ans après ses frères aînés Jonathan et Kevin, Dylan Borlée participera, ce mercredi (21h43), à la finale du 400 m de l'Euro, sa première finale individuelle à ce niveau, me^me s'il avait terminé 2e sur la distance à l'Euro indoor en 2015, à Prague.

Dylan Borlée seul Belge en finale du 400 m: "J'étais très stressé avant la course"
©BELGA

Le Bruxellois de 29 ans a pris la 2e place, directement qualificative, de la 3e demi-finale en 45.67 secondes. "Je suis très heureux d'arriver en finale ici", a déclaré le plus jeune de la fratrie. "Je ne voulais pas avoir trop d'attentes. J'ai fait une bonne saison, mais ça ne veut rien dire. Je n'avais pas le meilleur feeling aujourd'hui et j'étais aussi très stressé avant ma course. J'ai commencé à stresser quand j'ai vu qu'ils couraient vite en séries hier (lundi, ndlr). Avec le recul, je suis bien sûr très satisfait. Je suis en finale de l'Euro, c'est fantastique. J'espère que les sensations seront meilleures demain (mercredi, ndlr). Ma confiance est bonne et je veux prendre du plaisir. Je vais rester concentré, faire ma course et essayer de faire un meilleur temps qu'aujourd'hui. Et puis nous verrons. Je suis un combattant. Je vais tenter ma chance."

Dylan n'a pas vu la blessure de son frère Kevin dans la deuxième demi-finale quelques minutes auparavant. "Je suis toujours très concentré avant une course, je ne regarde pas les autres séries. Donc je ne savais tout simplement pas."

Sixième de sa course et 13e temps des demi-finalistes (45.77), Alexander Doom a avoué être deçu. Le Roularien espérait également entrer en finale. Après un départ rapide, il n'est pas parvenu à résister dans le dernier hectomètre. "Je suis très déçu, surtout quand on voit qu'à la fin il n'y avait qu'une différence d'environ 10 centièmes", a-t-il déclaré après la course. "J'ai couru les 300 premiers mètres à fond. D'habitude, ils sont un peu trop lents pour moi. Mais je pense que je l'ai un peu payé à la fin. C'est dommage, j'avais les jambes pour être en finale. Maintenant, l'attention est entièrement portée sur le relais 4x400m. Je ne sais pas si Kevin sera là. Nous en saurons peut-être plus sur sa blessure ce soir. La finale n'a lieu que le samedi soir. Même sans Kevin, nous pouvons aller en finale. C'est donc à d'autres de se montrer."