L'ex-star de la NBA Dennis Rodman veut se rendre à Moscou pour aider Brittney Griner

L'ex-star excentrique de la NBA Dennis Rodman entend se rendre en Russie pour oeuvrer à la libération de la joueuse de WNBA Brittney Griner, a révélé dimanche NBC News.

L'ex-star de la NBA Dennis Rodman veut se rendre à Moscou pour aider Brittney Griner
©AP

Selon la chaîne, Rodman a dit espérer s'envoler cette semaine pour la Russie afin d'aider la basketteuse Griner, condamnée à neuf ans de prison par un tribunal russe pour trafic de cannabis. "J'ai obtenu la permission d'aller en Russie pour aider cette fille", a dit Rodman à NBC. "J'essaie d'y aller cette semaine."

Dans un communiqué à l'AFP, un haut responsable du gouvernement de Joe Biden s'est inquiété que "tout ce qui n'entre pas dans la poursuite de la négociation par le canal établi est susceptible de compliquer et d'entraver les efforts de libération".

A 61 ans, le quintuple champion de la NBA n'en est pas à son premier coup d'éclat géopolitique. Il s'est montré proche du dirigeant nord-coréen Kim Jong Un et s'est rendu à plusieurs reprises dans ce pays reclus. Il était aussi à Singapour en 2018, lors du sommet entre Kim Jong Un et l'ancien président américain Donald Trump.

Rodman a rencontré le président russe Vladimir Poutine en 2014 à Moscou, le décrivant comme "réellement cool".

Considérée comme l'une des meilleures joueuses de basket au monde, Brittney Griner, 31 ans, a été arrêtée en février à Moscou en possession d'une vapoteuse contenant du liquide à base de cannabis. Depuis son arrestation, Moscou et Washington discutent d'un éventuel échange de prisonniers, malgré les tensions liées à l'invasion de l'Ukraine par la Russie.