Nina Derwael médaillée de bronze aux barres asymétriques 

Notre championne olympique a été devancée par la Chinoise Wei et l’Américaine Jones pour son retour à la compétition au Mondial…

Guy Beauclercq
Belgian gymnast Nina Derwael pictured in action during the Women's Uneven Bars Final at the World Artistic Gymnastics Championships in Liverpool, United Kingdom on Saturday 05 November 2022. The Worlds take place from October 29 until November 6, 2022 in Liverpool, United Kingdom.
BELGA PHOTO ERIC LALMAND
Quinze mois après l'or olympique à Tokyo, Nina Derwael a décroché le bronze mondial à Liverpool.

Soulagée, souriante, Nina Derwael a quitté le podium des barres asymétriques pour tomber dans les bras de son entraîneur, Marjorie Heuls, avant de s’asseoir aux côtés de l’Américaine Shilese Jones, jusque-là détentrice de la meilleure note avec 14,766 pts de cette finale mondiale au suspense insoutenable.

L’attente fut longue pour notre championne olympique avant de découvrir la sienne : 14,700 pts. Comme en qualifications ! Si le titre mondial venait de s’envoler, Nina pouvait bien entendu encore espérer une médaille.

La première des deux Chinoises encore en lice, Xiaoyuan Wei, obtint alors le meilleur score avec 14,966 pts ! Restait Rui Luo (16 ans), la meilleure en qualifications (14,900), mais celle-ci commit une erreur et fut créditée d'une note décevante de 13,800 pts.

Luo glissa ainsi à la sixième place du classement alors que Nina Derwael conservait la troisième, synonyme de médaille de bronze, après ses deux titres mondiaux (2018, 2019) et, bien sûr, l’or olympique il y a quinze mois, à Tokyo.

Heureuse, Nina Derwael affichait un large sourire au moment de commenter, à chaud, sa prestation.

"Je suis très contente de l'exécution de mon exercice. À vrai dire, je ne pouvais espérer mieux. Pour moi, ce Mondial est un nouveau départ. Comme en 2017, à Montréal, où j'avais décroché le bronze."