Omnisports

La Kawasaki N.11, en tête durant l'immense majorité des 24 Heures du Mans Motos, a arraché dimanche, au bout d'un suspense incroyable, une victoire qui ne s'est dessinée qu'après 23h53 d'une course folle.

Poussée dans ses retranchements par la Honda N.111 et son spectaculaire pilote venu du MotoGP Randy de Puniet, la moto N.11 a offert à Kawasaki ses 14es 24 Heures Motos, deuxième épreuve du Championnat du monde d'endurance motocycliste (EWC).