Omnisports

A Wellington sans équipe belge

Christian Simonart

Publié le - Mis à jour le

Les concours de saut d'obstacles se succèdent à un rythme effréné depuis le mois de janvier au Palm Beach Polo Equestrian Club de Wellington, en Floride. Le gratin mondial de la discipline y a d'ailleurs élu domicile depuis une dizaine de jours afin de participer, la semaine dernière, au premier CSI 5 étoiles de l'année. Celui-ci s'est achevé dimanche pour cette fois laisser la place à un CSIO 5 étoiles tout aussi rémunérateur qui hébergera en outre la première manche de la Coupe des Nations.

Un moment pressentie, l'équipe belge ne sera finalement pas présente aux Etats-Unis et ce malgré une volonté évidente de remonter en Super League au terme de la saison. Les désagréments d'une telle expédition (coûts, voyage, décalage horaire...) l'ont toutefois emporté sur les ambitions sportives si bien que la Belgique ne sera représentée qu'à titre individuel à Wellington.

Deux compatriotes se trouvent déjà sur place depuis dix jours. Eric Flameng, installé de l'autre côté de l'Atlantique depuis plusieurs années, y est accompagné par François Mathy Jr. Ce dernier s'est d'ailleurs déjà illustré de belle manière la semaine dernière en terminant deux épreuves aux 3e et 7e places avec Ivoire du Rouet.

Jean-Claude Van Geenberghe et Grégory Wathelet sont également de la partie en Floride avec quelques bons résultats à la clef mais aussi... un passeport ukrainien. Le premier se réjouit actuellement du retour en forme d'Osta Rugs Quintus qui a manqué de peu le barrage du Grand Prix en fin de semaine dernière.

«Quintus a été déconcentré par l'eau de l'obstacle à côté et a légèrement laissé trainer un postérieur sur la planche, déclare-t-il. C'est d'autant plus dommage qu'il n'a jamais mieux sauté qu'aujourd'hui. Je suis très content de sentir qu'il est déjà en grande forme pour son premier concours après trois mois de repos.»

Début à Copenhaghe

Pour l'équipe belge de saut d'obstacle, la saison ne débutera donc pas cette semaine mais bien dans deux mois à Copenhaghe lors de la troisième manche (sur 26) de la Coupe des Nations. Les cavaliers de Lucien Somers devraient ensuite enchaîner avec Linz, Kiev, Lisbonne et Poznan. Les concours deux et trois étoiles se disputeront par contre sans les Belges. «Ils ne rapportent pas assez de points...»

© Les Sports 2006

A lire également

Facebook

Cover-PM

cover-ci

Immobilier pour vous