Le Suisse Simon Ammann a remporté samedi la médaille d’or du saut à skis sur le petit tremplin de Whistler, pour le premier titre décerné lors des JO de Vancouver.

Ammann s’est assuré son troisième titre olympique après avoir réalisé les sauts les plus longs lors des deux tours de l’épreuve. Le vétéran polonais Adam Malysz a obtenu la médaille d’argent alors que le jeune Autrichien de 20 ans Gregor Schlierenzauer a pu surmonter un médiocre premier saut pour s’adjuger le bronze pour ses premiers Jeux olympiques.

Ammann a pris le commandement du concours avec un premier saut à 105 mètres puis a franchi 108 mètres à son deuxième essai, pour totaliser 276.5 points. Malysz a fini avec 269.5 points et Schlierenzauer avec un total de 268. "Je n’ai pas de mot pour décrire ce que je ressens", a déclaré le Suisse de 28 ans. "C’est fou, j’en voulais tellement et je me suis tellement concentré sur cette compétition. Mais tout le monde est à son meilleur niveau ici".

Ammann avait réalisé le doublé lors des deux épreuves individuelles des JO de Salt Lake City en 2002 où Malysz avait fini deuxième sur le grand tremplin.

Le Suisse est devenu le premier sauteur depuis le mythique Finlandais Matti Nykanen à remporter trois médailles d’or individuelles.

Malysz, quatre fois champion du monde en individuel, toujours à la recherche de sa première médaille d’or olympique, était troisième après le premier saut.

Schlierenzauer a semblé manquer de timing lors du décollage à son premier saut, soldé par un médiocre 101.5 mètres. Mais il est revenu de la septième place à la médaille de bronze après avoir réalisé un bond à 106.5 mètres à sa deuxième tentative.

L’Autrichien vainqueur de la Coupe du monde la saison dernière, a réalisé le meilleur saut des qualifications et pouvait prétendre aux trois médailles d’or décernées en Colombie britannique. Mais ce bronze ne semble pas l’avoir déçu.

"Les rêves deviennent réalité", a dit Schlierenzauer. "Ils peuvent se poursuivre encore plus fort avec la suite des Jeux".