Cinq matchs, cinq victoires, voilà le bilan des Belgian Cats (avant la rencontre face au Portugal) dans ces qualifications pour l'Euro 2021. Leur ticket déjà en poche, les joueuses de Philip Mestdagh avaient à coeur de terminer sur une nouvelle victoire, face au Portugal (qu'elles ont battu au match aller 49-59), pour rester invaincues et faire le plein de confiance avant les prochaines échéances. Ce fut chose faite grâce à Mestdagh et Meesseman. 

Le cinq de base belge: Vanloo, K. Mestdagh, Delaere, Raman et Meesseman

1er quart-temps 

Philip Mestdagh avait opté pour deux changements au sein de son cinq de départ par rapport au match face à la Finlande il y a quelques jours: exit Marjorie Carpeaux et Ann Wauters pour laisser la place à Julie Vanloo et Jana Raman. Accrocheuses, les Portugaises faisaient jeu égal avec les Cats en début de match (10-10 après 7 minutes). Habituellement plutôt prudentes avec le cuir en main, les joueuses de Philip Mestdagh commettaient trop de pertes de balle (4 en dix minutes), ce qui ne leur permettait pas de développer leur jeu fluide auquel elles nous ont habitué même si elles viraient en tête après le premier quart (17-16).

2e quart-temps 

Plutôt bien défendue par les Portugaises, Emma Meesseman (7 points, 3 rebonds et 3 passes) ne forçait pas son jeu. La championne WNBA faisait jouer ses coéquipières, notamment Jana Raman, qui mettait en exergue son évolution ces dernières années (6 points) pour mettre les Belgian Cats aux commandes (24-19). Côté portugais, le duo Sofia Silva (11 points), Maria Bettencourt Correia (10 points) alimentait le marquoir (28-29) alors que Kim Mestdagh trouvait enfin le chemin des filets (8 points). Néanmoins, le Portugal offrait une excellente résistance et il fallait un lay-up de Julie Vanloo au buzzer pour rejoindre les vestiaires aux commandes (36-35).

3e quart-temps 

En confiance, Kim Mestdagh continuait d'enfiler les paniers (19 points) et plantait plusieurs bombes au périmètre (4x3) qui faisaient beaucoup de bien aux Cats (46-39). Mais les Portugaises, toujours emmenées par leur duo Silva-Correia, ne lâchaient rien et se battaient sur tous les ballons pour rester au contact des filles de Philip Mestdagh (46-42 à la 25e). Mais si les Cats étaient dominées au rebond, elles faisaient preuve d'une précision chirurgicale à trois points (8/14) pour garder les commandes à l'entame des dix dernières minutes face à une accrocheuse formation portugaise (57-51).

4e quart-temps

Et comme souvent, chez les Cats, quand les filles sont en difficulté, elles peuvent se reposer sur Emma Meesseman. Si Kim Mestdagh continuait de planter des shoots, c'est bien la joueuse de Washington qui faisait la différence. Omniprésente, la pivot des Cats était dans tous les bons coups mais pourtant, malgré cette prestation XXL, à l'entame du money-time, il n'y avait qu'une petite possession d'écart entre les deux équipes (63-61). Finalement, et certainement grâce à l'expérience de son duo Meesseman (23 points) - Mestdagh (19 points), les Belges finissent par l'emporter (69-66) face à une équipe portugaise qui n'a rien lâché et qui a fait de son mieux pour ennuyer les Belgian Cats. Cette campagne qualificative pour l'Euro 2021 se termine donc sur un sans faute pour les filles de Philip Mestdagh qui peuvent voir l'avenir sereinement d'autant, il faut la rappeler, qu'elles étaient privées des services de Julie Allemand et de Kyara Linskens, blessées.



BELGIQUE - PORTUGAL: 69-66
Quart-temps: 17-16/19-19/21-16/12-15

Belgique: 23 sur 53 (8x3), 15 lf sur 18; 30 rbs; 21 ass; 19 fp.

Bi. Massey 1, MEESSEMAN 23, K. MESTDAGH 19, H. Mestdagh 6, VANLOO 10, Carpreaux 2, DELAERE 0, Be. Massey (-), Nauwelaers 0, RAMAN 6, Wauters 2.