Sebastien Godefroid, revenu du diable vauvert, pointait en 4e place au classement général après 6 manches (sur 11), et était en repos hier. Par contre, les autres Belges étaient en compétition.

En Laser, Philippe Bergmans a une nouvelle fois fait parler son sens tactique et sa régularité en troisième manche, où il signe une très belle 5e place. Par contre, la deuxième manche du jour lui fut moins favorable (14e). «Le jury l'a sanctionné d'une pénalité... Apparemment, Philippe avait effectué trop de travail sur sa voile, notait Philippe Willems, le coach national. Il était 7 e à la première bouée, il a ensuite rétrogradé.» Malgré ce petit couac, notre champion d'Europe réalise une belle opération au général puisqu'il s'installe désormais à la deuxième place, à bonne distance toutefois - 17 points - du Brésilien Robert Scheidt, sextuple champion du monde et médaillé d'or à Atlanta.

Après une bonne première journée, Min Dezillie est un peu rentrée dans le rang. En cause, une troisième manche catastrophique où elle se classe 21e (sur 26). Min a eu un conflit d'intérêts avec la concurrente norvégienne au moment du départ. C'est la Belge qui a payé les pots cassés... Elle est passée en 19 e position à la première bouée et comme il n'y avait pas beaucoup de vent, elle n'a pas pu revenir. Au contraire, elle a encore perdu deux places... Heureusement, elle s'est bien reprise en deuxième manche puisqu'elle décroche la troisième place.

Min Dezillie est désormais septième au général mais à seulement cinq petits points d'une médaille de bronze virtuelle.

En planche à voile, Sigrid Rondelez n'a pu disputer qu'une manche, la deuxième ayant été annulée. Malheureusement, elle se classe 19e. «Elle est venue trop tôt sur la ligne, ce qui l'a obligée à effectuer une manoeuvre de replacement. Dès lors, elle n'a pas pris un départ idéal et n'a pu refaire son retard.»

Aujourd'hui, après une journée de repos, Sebastien Godefroid repartira à la conquête d'un podium qui lui tend les bras.

© Les Sports 2004