Le plus grand perchiste de tous les temps, l'Ukrainien Serguei Bubka, 37 ans, fera ses adieux à la compétition chez lui dimanche à Donetsk là où il avait réussi un saut fantastique à 6,15 m en 1993, qui constitue toujours le record du monde en salle.

Le Tsar de la perche (44 sauts à 6 mètres et plus), qui avait explosé en 1983 en coiffant la couronne mondiale à 19 ans à Helsinki, a confirmé son intention de ranger définitivement ses perches dans un entretien publié sur le site Internet de la Fédération internationale d'athlétisme (IAAF).

Bubka détient également le record du monde en plein air qu'il avait établi à 6,14 m en 1994 à Sestrières (Italie).

Je suis très heureux de mettre un terme à ma carrière dans ma ville de Donetsk, là précisément où j'ai commencé mon parcours et surtout devant un public connaisseur, a-t-il déclaré. De plus, cela permettra de parler de cette ville peu connue.

UN SEUL TITRE OLYMPIQUE

Grâce à un physique puissant (1,84 m pour 80 kg), Bubka a joué avec des leviers impossibles à plier pour d'autres afin de monter la barre-étalon à 35 reprises, à partir de ses 5,85 m de 1984 à Bratislava (Slovaquie) en passant par les mythiques 6 mètres franchis le 13 juillet de l'année suivante à Paris, jusqu'aux hauteurs vertigineuses de 6,14 m en plein air et de 6,15 m en salle.

Seule restriction: les Jeux où il n'a gagné qu'une seule médaille d'or, en 1988 à Séoul. Quatre ans plus tard, il signait un zéro piteux à Barcelone et en 1996, il renonçait sur blessure en qualifications à Atlanta.

Après 20 années de carrière au plus haut niveau, six titres consécutifs de champion du monde de 1983 à 1997, 35 records du monde, Bubka n'avait pu franchir la moindre barre en septembre dernier aux Jeux olympiques de Sydney, devant 110.000 personnes médusées. Un an après n'avoir pu défendre son titre mondial en 1999 à Séville (Espagne) pour cause de blessures à répétition.

FAMILLE SPORTIVE

L'Ukrainien possède des intérêts dans son pays liés au sport, notamment le club de sport Serguei Bubka dans lequel 10 entraîneurs s'occupent de plus de 300 jeunes qui s'adonnent aux joies de l'athlétisme. Ses deux fils Vitaly (15 ans) et Serguei (13 ans) jouent au tennis à un haut niveau. Ils ont participé récemment au tournoi des Petits As à Tarbes (sud-ouest de la France).

Bubka a été élu en septembre dernier à Sydney membre de la commission exécutive du Comité international olympique (CIO). Il est aussi membre de la commission d'évaluation des Jeux de 2008 pour lesquels cinq villes sont candidates: Paris, Pékin, Osaka (Japon), Istanbul (Turquie) et Toronto (Canada). Des fonctions qui l'accaparent beaucoup mais qui, selon lui, l'enchantent. (AFP)

© La Libre Belgique 2001