Cette décision a été prise samedi lors d'une réunion en ligne impliquant les cinq parties prenantes aux Jeux: comité d'organisation, gouvernement japonais, ville de Tokyo et Comités internationaux olympique et paralympique. C'est la première fois que des spectateurs étrangers sont interdits d'entrer dans le pays-hôte au moment des Jeux.

Une autre décision devrait être prise en avril, voire plus tard, sur la jauge des sites olympiques pour le public résidant au Japon.

Les Jeux de Tokyo ont pour rappel été reportés d'un an à cause de la situation sanitaire.