Laurens Sweeck était aux anges dimanche avec son premier maillot de champion de Belgique de cyclocross sur les épaules.

Chez les professionnels, le Louvaniste, 26 ans, était monté sur la deuxième marche du podium en 2016 à Lille et en 2018 à Coxyde ainsi que sur la troisième à Ostende en 2017, mais jamais encore sur la plus haute. "C'est le plus beau jour de ma carrière", a lâché le coureur de Pauwels Sauzen-Bingoal ne masquant pas ses émotions.

"C'est une victoire pour mon grand-père qui est décédé", a expliqué Laurens Sweeck. "J'aurais bien voulu qu'il voit ça. Il vivait énormément pour le cyclocross et cela lui aurait fait très plaisir".

Sweeck a placé une accélération assez tôt dans la course pour lâcher ses poursuivants, devançant à l'arrivée son équipier Eli Iserbyt d'une trentaine de secondes. "Ce fut un peu une course d'équipe. Je n'ai pas su le voir durant la course, mais je comprends que les gars ont fait de leur mieux. J'avais vraiment confiance, on en avait bien parlé. Et j'étais en plus dans un super jour, mes jambes étaient énormes aujourd'hui. Quand j'ai accéléré, j'ai rapidement creusé un écart. J'ai commis quelques fautes, mais heureusement sans conséquences."

Laurens Sweeck sera à Ottegem lundi afin de montrer pour la première fois son maillot tricolore. "Je ne sais pas si cela va changer quelque chose. J'aurai sans doute plus de visibilité, mais je ne vais pas tout d'un coup commencer à tout gagner. Je reste les pieds sur terre, je ne vais pas changer. Je suis quelqu'un qui a toujours travaillé dur pour essayer de terminer le plus haut possible dans les classements. Cela n'a pas toujours réussi, mais aujourd'hui, c'était un super jour."

Laurens Sweeck retrouvera à Ottegem ses dauphins Eli Iserbyt et Toon Aerts, ainsi que Mathieu van der Poel, champion national aux Pays-Bas pour la sixième fois d'affilée. Van der Poel l'avait emporté l'an dernier à Ottegem.

Chez les dames par contre, Sanne Cant, la championne de Belgique, ne sera pas de la partie, préférant rejoindre son équipe en stage en Espagne. La championne des Pays-Bas, Ceylin del Carmen Alvarado sera elle au départ.