Pour le volet sportif, quelques changements ont été indiqués par la Première ministre Sophie Wimès.

Les événements intérieurs pourront accueillir jusqu'à 200 personnes, pour les événements extérieurs le public sera lui élargi à 400 personnes. 

À partir de septembre, un plus grand nombre de spectateurs pourrait être admis dans les grands stades. Les organisations peuvent faire une demande à cet effet. Sous réserve de l'approbation du ministre compétent et du maire concerné, davantage de supporters seraient alors autorisés à assister aux matches.

Le football amateur peut pousser un soupir de soulagement.

Le port du masque y reste obligatoire.