Un report des Jeux Olympiques et Paralympiques de Tokyo prévus cet été coûteraient entre 640 et 670 milliards de yen (entre 5,4 et 5,65 milliards d'euros) selon les experts japonais.

Le comité international olympique (CIO) a reconnu qu'il considérait un report des JO à la suite de la pandémie de coronavirus. Shinzo Abe, le premier ministre japonais, a lui déclaré que les Jeux ne pouvaient pas avoir lieu dans les circonstances actuelles. Si le CIO décide de reporter les Jeux de 2020, cela coûterait 640,8 milliards de yen (5,4 milliards d'euros) au Japon, selon Katsuhiro Miyamoto, professeur émérite à l'université de Kansai.

L'annulation des Jeux coûterait elle 4,5 billions de yen (38 milliards d'euros) au Japon a estimé Miyamoto, bien que le CIO et Abe ont déclaré que ce n'était pas à l'ordre du jour.

Juinchi Makino, responsable économique de SMBC Nikko Securities, a déclaré au Nikkei Business Daily qu'un report coûterait 670 milliards de yen (5,65 milliards d'euros) et une annulation 7,8 billions de yen (65,8 milliards d'euros).

Les Jeux Olympiques de Tokyo doivent se dérouler du 24 juillet au 9 août et les Jeux Paralympiques du 25 août au 6 septembre dans la capitale japonaise.