Docteur en médecine à l'UCL et spécialisé dans la médecine sportive, Xavier Sturbois avait intégré le COIB en 1976 à l'invitation de son président Raoul Mollet.

Ce grand amateur de sport - il pratiquait lui-même le char à voile - a accompagné six fois la délégation belge aux Jeux Olympiques en tant que responsable médical.

Membre aussi de la commission médicale du Comité International Olympique, vice-président du Comité Olympique et Interfédéral Belge, et président de la commission médicale de la Fédération Internationale du Sport Universitaire, Xavier Sturbois a présidé, ad intermim, le COIB de 1995 à 1998 avec Frans Meulemans.

"Il s'est investit largement au niveau belge et international dans le développement de la lutte anti-dopage. Il a occupé de nombreuses fonctions dans les domaines du sport et/ou de la médecine. Citons, entre autres, qu'il fut président de la Commission médicale de la Royale Ligue Vélocipédique Belge. Il a présidé également l'Olympic Health Foundation du COIB - qui avait pour objectif de souligner le lien étroit qu'il y a entre la santé et une activité physique bien menée de 2000 à 2006", a ajouté le COIB. "En 2002, il a reçu le trophée du CIO 'Le Sport et le bien-être'. Durant toute sa carrière le professeur Sturbois s'est comporté en précurseur. A travers ses différentes fonctions, il s'est investi dans la médecine du sport, dans la physiologie de l'exercice, dans la lutte anti-dopage et enfin dans la réflexion sur les pratiques sportives éthiques".