Nicolas Colsaerts (Royal Waterloo GC), qui a fêté ses 20 ans le 14 novembre, est déjà sur la brèche dans le cadre de l'European Tour 2003. Un circuit qu'il a rejoint, rappelons-le, grâce à une place dans le Top 15 conquise de haute lutte sur le Challenge Tour 2002, où il n'a raté que deux cuts sur ses 19 tournois disputés. La semaine dernière, il n'a malheureusement pas passé les deux premiers tours du BMW Asian Open à Taïwan, et ce pour deux petits coups. Le plus jeune joueur sur le circuit européen n'en fait cependant pas un drame, comme il nous le signalait hier du côté de Hong Kong, où il prépare la deuxième épreuve du circuit... européen... 2003 qui débute ce jeudi. `J'avais hâte de recommencer la compétition le plus rapidement possible. Après trois semaines à glander (sic) à Bruxelles, j'en avais déjà marre! Rater le premier cut de la saison n'est pas catastrophique en soi, vu que je devais encore retrouver mes marques. J'aborde le deuxième tournoi sans stress, mais avec une grande envie de démontrer ce que je suis capable de faire´. Une véritable soif golfique qu'il pourra encore étancher cette année au Trophée Hassan II, épreuve sur invitation richement dotée par le roi du Maroc qui aura lieu dans quinze jours à Dar-Es-Salam. Avant de reprendre le tour européen dès le 9 janvier en Afrique du Sud, suivi par la tournée en Australie, Malaisie, Dubaï et Qatar. Chaud programme en perspective!

© Les Sports 2002