La NBA a décidé d'autoriser les franchises à tester leurs joueurs et personnel asymptomatiques avant leur retour à l'entraînement, à condition que des dépistages soient suffisamment accessibles pour toute la population dans leur municipalité, rapporte vendredi ESPN.


La ligue avait dans un premier temps interdit que ces tests soient faits, hormis sur des joueurs présentant des symptômes. Elle estimait que la priorité allait aux personnes "en première ligne" dans la lutte contre le Covid-19. En désaccord, le propriétaire des Dallas Mavericks Mark Cuban avait indiqué mercredi qu'il ne rouvrirait pas ses installations, faute de dépistage systématique. "Je ne pense pas que le risque en vaille la peine", a-t-il argué. La NBA revient donc sur sa directive initiale et consent finalement à des "exceptions limitées", dans la mesure où lui sera fournie une autorisation écrite de la part d'une autorité sanitaire locale. Selon ESPN, le Magic d'Orlando, qui a prévu de reprendre mardi le travail, a transmis cette autorisation, rédigée par le responsable de la santé du comté d'Orange (Floride). Laquelle a été approuvée par la NBA.
"On nous a assuré que nous ne prenons aucun test réservé aux personnels de santé. Comme on nous l'a dit, le grand public peut se rendre dans de nombreux endroits pour subir un test de coronavirus", a dit le porte-parole du club. Les Lakers et Clippers, qui espèrent rouvrir leurs installations à partir du 15 mai, date théorique d'un déconfinement partiel à Los Angeles, pourraient également bénéficier de cette exception. Le maire Eric Garcetti a en effet récemment déclaré que les tests sont disponibles pour tous les résidents et pas uniquement pour les personnels de santé de première ligne et à risque. La NBA autorise depuis ce vendredi ses équipes à reprendre l'entraînement, dans la mesure où les autorités locales leur permettent. Une quinzaine d'entre elles sont pour l'heure concernées et seulement deux devaient le faire immédiatement: les Portland Trail Blazers et Cleveland Cavaliers. Les Denver Nuggets, qui l'avaient pourtant prévu vendredi, ont décidé d'attendre jusqu'à lundi, selon ESPN. Les Toronto Raptors ont annoncé qu'ils rouvriraient lundi leur centre d'entraînement. "Des mesures strictes ont été prises pour garantir que le retour se déroule de manière sûre, contrôlée et saine", ont indiqué les champions en titre dans un communiqué.
Selon les protocoles mis en place par la NBA, conformément aux conseils de divers organismes de santé publique, les joueurs devront porter des masques et des gants à leur arrivée et se faire prendre la température avant d'entrer dans les gymnases. Pas plus de quatre joueurs à la fois seront autorisés à s'entraîner sur leur partie de terrain, chacun shootant devant un seul panneau, avec un seul ballon devant être nettoyé et désinfecté après chaque séance. Les membres du staff chargés de les assister devront eux aussi porter des masques et des gants et se maintenir à au moins 3,5 m de distance.