Week-end réussi pour les cavaliers belges engagés à 's Hertogenbosch. Dès samedi, Jeroen Devroe a confirmé ses bonnes prestations antérieures à l'occasion de la finale de la Coupe du monde de dressage. Le champion de Belgique y a effectivement obtenu une neuvième place au terme de la Kür soit le meilleur classement d'un Belge à ce niveau de la compétition. "J'espère que le Comité Olympique en tiendra compte dans les critères de sélection pour les Jeux olympiques", signalait l'Anversois qui déplorait toutefois la petite forme de Paganini. "C'est finalement assez logique puisqu'il a dû participer à de nombreuses épreuves de la Coupe du monde pour assurer notre présence à 's Hertogenbosch. C'était un mal nécessaire..."

Anky van Grunsven est loin de connaître ce genre de tracas. Victorieuse lors de ses trois sorties cet hiver (à Londres, Malines et Amsterdam), la Néerlandaise a enchaîné à Den Bosch avec une reprise somptueuse qui n'a pas manqué de conquérir les juges. Sa cote (85,200 %) était à la hauteur de sa prestation et l'Allemande Isabell Werth - la tenante du titre - n'a pu que constater les dégâts.

Ehning au bon moment

En jumping, 's Hertogenbosch accueillait la dernière manche qualificative pour la finale de la Coupe du monde qui se disputera du 23 au 27 avril à Göteborg. Déjà qualifié, Patrick Mc Entee ne participait pas à l'épreuve de dimanche mais il a accueilli avec beaucoup de plaisir la qualification de Judy-Ann Melchior et de Levisto Z. Malgré les quatre points de pénalité concédés en début de parcours, la Limbourgeoise - treizième - a engrangé les unités qui lui manquaient pour intégrer le Top 18 au classement général. "J'ai finalement eu de la chance de commettre ma faute en début de parcours car j'ai immédiatement pu réagir et augmenter le tempo. Cela m'a permis de me classer juste derrière les cavaliers sans faute", se félicitait la jeune amazone qui disputera déjà - à 21 ans - sa deuxième finale de la Coupe du monde. Comme l'an dernier à Las Vegas, c'est en compagnie de Patrick Mc Entee qu'elle défendra les couleurs de la Belgique, à Göteborg. Marcus Ehning est lui un habitué des grands rendez-vous et il l'a à nouveau démontré en remportant cette dernière manche qualificative.