194

C'est le nombre de kilomètres qu'a effectués Niko Eeeckhout en tête de la course A travers la Flandre, d'abord en compagnie de son coéquipier Thierry Marichal, avant d'accomplir seul les 50 derniers kilomètres.

L'HISTOIRE

Les Albanais perdent 23.632 euros

Chaque joueur albanais aurait pu recevoir une prime de 23.632 euros (environ 800.000 francs belges) en cas de victoire de son équipe sur l'Angleterre, lors du match comptant pour les éliminatoires du Mondial-2002, groupe 9 (zone Europe), mercredi à Tirana, a annoncé la Fédération albanaise de football. Cette somme représente plus de 10 ans de salaire moyen dans le pays le plus pauvre d'Europe. D'une part, le Premier ministre Ilir Meta, qui s'est entretenu avec les footballeurs mardi, avait promis des primes individuelles de 18.000 euros. D'autre part, la Fédération n'a pas été en reste et indiqué qu'elle récompenserait les joueurs de 5.600 euros chacun s'ils réussissaient à battre l'Angleterre. Malheureusement pour eux, ils se sont inclinés 1-3...

EN VUE

Pas d'union, pas d'équipe en Corée

La Fédération internationale de tennis de table (ITTF) a laissé la porte ouverte à une éventuelle équipe coréenne unifiée aux prochains Mondiaux, malgré le revirement de la Corée du Nord, mercredi. Nous allons envoyer une lettre aux deux fédérations, nord et sud-coréennes, leur indiquant que nous attendrons leur décision finale jusqu'à la dernière minute, a affirmé le président de l'ITTF, Adham Sharara, quelques heures après l'annonce par la Corée du Nord qu'elle ne ferait pas équipe commune avec son homologue du Sud. La ville japonaise d'Osaka doit accueillir les championnats du monde du 23 avril au 5 mai et le comité organisateur a reconnu avoir reçu les inscriptions séparées des deux Corées. Pyongyang a inscrit 10 joueurs (6 dames et 4 messieurs) et Séoul 12 (6 dames et 6 messieurs). Selon M.Sharara, qui a reçu un fax confirmant la position nord-coréenne, Pyongyang avance le manque de préparation pour expliquer son revirement. Les deux Corées étaient parvenus à un accord à la mi-mars pour aligner une seule et même équipe. Les deux pays avaient déjà concouru sous une bannière unique aux Mondiaux de 1991 à Chiba (Japon) ainsi qu'aux Championnats du monde juniors de football la même année.

© La Libre Belgique 2001