Sans sa quatrième crevaison, Johan Museeuw aurait sans doute pu attaquer dans la phase terminale de Paris-Roubaix. Reste que sa deuxième place est remarquable quand on sait qu'il s'est grièvement blessé lors d'un accident de moto en été dernier.

EN VUE

Navratilova à nouveau en finale

Martina Navratilova est passée à côté de son 166e titre en double, dimanche à Amelia Island. L'Américaine, âgée de 44 ans, et sa partenaire espagnole Arantxa Sanchez-Vicario, se sont inclinées 6-4 et 7-5 par Patricia Tarabini et Conchita Martinez. Navratilova, qui avait effectué son retour sur le circuit en double l'an dernier après s'être retirée en 1994 a programmé sept tournois cette saison.

L'HISTOIRE

Un sorcier refuse de rendre le corps d'un ancien footballeur

Le corps de l'ancien capitaine du Nigeria Sam Zagallo Opone, décédé en novembre, n'a toujours pas été rendu à sa famille par le sorcier qui l'a soigné avant sa mort, ce dernier réclamant des honoraires impayés contre la restitution de la dépouille de l'ancien footballeur, rapporte lundi le Daily Champion.

Selon le journal nigérian, Opone avait été traité quelques mois avant sa mort par Blacky Awommi, un guérisseur d'Aladja (sud du Nigeria), après avoir été frappé en novembre 1999 par une attaque qui l'avait laissé paralysé. Le sorcier aurait interrompu le traitement à plusieurs reprises, arguant du fait que ses honoraires ne lui avaient pas été versés, et après la mort d'Opone, il a refusé de rendre sa dépouille mortelle à la famille, réclamant quelque 1200 dollars (1350 euros) d'impayés.

Je n'ai toujours pas vu le corps de mon père, a déclaré le fils d'Opone, Lucky. J'ai seulement lu des articles de presse sur sa mort. Cet herboriste a même menacé le fils d'Opone d'utiliser la magie pour le tuer s'il ne lui versait pas son argent, a de son côté expliqué Austin Akosa, ancien dirigeant de la Fédération nigériane (NFA) qui aide la famille Opone dans ses démarches.

Opone avait emmené la sélection du Nigeria aux JO de Mexico en 1968. Il avait été la vedette de l'équipe des Stationery Stores (Lagos), et entraînait à la fin de sa vie le club de première division de Gabros International.

A L'AGENDA

Les Ardennaises en vedette

TENNIS. La semaine sera marquée par le tournoi de Monte-Carlo qui a commencé lundi mais qui a enregistré les forfaits de stars comme Agassi, Sampras, Rafter, Philippoussis ou Hewitt.

OLYMPISME. Mardi, Conférence de presse de Juan Antonio Samaranch, président du CIO à propos des cinq candidats à sa succession le 16 juillet à Moscou.

FOOTBALL. Ligue des Champions; quarts de finale retour: Real Madrid (Esp) - Galatasaray (Tur), Valence (Esp) - Arsenal (Eng). Championnats de Belgique: vendredi, Anderlecht se rend à La Louvière.

CYCLISME. Semaine folle sur les routes wallonnes avec, mercredi, la Flèche wallonne et, dimanche, Liège-Bastogne-Liège. Avec, on l'espère, un succès belge - ou deux - à la clé.

EN FORME

L'équipe Domo-Farm Frites, qui a placé trois des siens aux premières places de Paris-Roubaix.

Le White Star, qui s'est maintenu en Groupe A de la Coupe des Coupes.

Amélie Mauresmo, vainqueur de son troisième tournoi d'affilée.

EN PANNE

Martina Hingis, battue par Arantxa Sanchez en quarts de finale d'Amélia Island.

Anderlecht, qui n'a plus que deux points d'avance sur le FC Brugeois.

© La Libre Belgique 2001