Le CSIO d’Hickstead accueillait ce vendredi la septième des huit étapes de la division 1 européenne de la Furusiyya FEI Nations Cup. Il s’agissait pour la Belgique de la quatrième et dernière Coupe des nations obligatoire de la saison et les cavaliers de Dirk Demeersman s’y alignaient sans réelle pression puisque les deux objectifs de la saison - le maintien au sein de l’élite et la qualification pour la finale - étaient déjà assurés depuis la victoire remportée à St-Gall, début juin. Pieter Devos (Dylano), Judy Ann Melchior (As Cold As Ice), Gudrun Patteet (Sea Coast Pebles Z) et Olivier Philippaerts (H&M Armstrong van de Kapel) étaient toutefois bien décidés à clôturer la saison sur une bonne note et cela s’est vérifié en piste avec trois parcours sans-faute et une première place partagée avec la Suisse à l’issue de la première manche. Il restait encore à confirmer après la pause et c’est ce que nos cavaliers sont parvenus à faire.

Avec quatre points au compteur, un barrage a toutefois été nécessaire pour départager la Belgique, la Suisse et les Etats-Unis en tête du classement. Première à s’élancer, l’Américaine Beezie Madden (Cortes C) a fauté sur le premier élément du double avant de dérober sur le second. Dans la foulée, la Suissesse Janika Sprünger (Bonne Chance Cw) réalisait le sans-faute sur un excellent chrono, 44.17 secondes. La pression se trouvait du coup sur les épaules de Pieter Devos (Dylano), choisi par Dirk Demeersman pour disputer le barrage malgré ses quatorze points (4 + 12) sur les deux manches.

Le bon choix vers la victoire

Le choix fut finalement le bon puisque notre compatriote bouclait son parcours sans pénalité en 42.60 secondes et offrait la victoire aux siens ! "Il s’agit d’une victoire historique puisque jamais la Belgique ne s’était imposée ici à Hickstead", souriait Dirk Demeersman. "Choisir Pieter et Dylano pour le barrage était un risque pour certains, mais pas pour moi. Je savais que la grande foulée de Dylano nous servirait sur cette grande piste et je savais que Pieter voulait se racheter après ses douze points en deuxième manche."

Le chef d’équipe belge dévoilera mardi sa sélection pour le championnat d’Europe d’Aix-la-Chapelle.